logotype mayor+beusch

Vous devez avoir le flash player 9 installé et javascript activé pour voir les images de ce projet

photo du projet pour l'impression

Agglomération de Fribourg, mandat d’études parallèles

L’objectif est d’élaborer un "projet de territoire" à l’horizon 2030 traitant de façon transversale des aspects d’urbanisation, de mobilité, de paysage ainsi que du développement économique. Dans le cadre des"projets d’agglomération 2", l’enjeu est de concevoir un développement urbain (+ 12 à 20'000 habitants, et + 10 à 12’0000 emplois en 2020) corrélé au développement des infrastructures de transport public. Mandat d’études parallèles à deux degrés, le bureau a participé au 1er degré.

Situation

  • Inventaire des lieux de production agricole / diagnostic des problèmes de cohabitation urbain-rural.
  • Il existe des centres de production agricoles intacts non seulement autour de la ville mais aussi à l’intérieur du corps urbain. Un potentiel compatible avec des fonctions urbaines : mobilité douce, sport et loisirs, marchés directs.
  • Diagnostic des mobilités / niveau de desserte par les transports publics dans le périmètre de l’agglo / réseau des cheminements piétonniers et cyclables.
  • La connexion des lieux d’activités situés en périphérie est faible, ce qui a pour conséquence, notamment, d’initier des processus d’engorgement par les TIM du centre ville.
  • Caractéristiques des activités économiques de l’agglo / potentiel de terrains disponibles.
  • Des activités tertiaires qui se développent principalement au centre ville et des activités secondaires en expansion dans la couronne urbaine: il s’agit de ne pas banaliser l’excellent potentiel offert par la ville historique: ses services et commerces, ses institutions d’enseignement.
  • Histoire urbaine / caractéristiques du paysage / valeurs environnementales.
  • Un territoire à la topographie très marquée par le sillon profond de la Sarine et par les collines émergeant du corps urbain. L’évolution de la ville de 1874 à nos jours est fortement corrélée au développement des réseaux: chemin de fer, pont routier de Pérolles, autoroute. On observe une lente progression de la ville remontant le relief vers l’ouest.

Scénarios

Pour susciter le dialogue et la comparaison, trois scénarios de développement contrastés de la ville à l’horizon 2030 ont été élaborés. Ils mettent en jeu les axes forts de transports collectifs à créer ainsi que les pôles de développement prioritaires:

  • Scénario "Cœur vert"

    • Développement autour d’un espace ouvert de référence. Un vaste dégagement, géographiquement au centre de l’agglomération.
    • Potentiel d’un RER d’agglomération pleinement utilisé.
  • Scénario "D’une ville à l’autre"

    • Développement d’une agglomération efficiente et différenciée sur un axe parallèle à la Sarine.
    • A l’ouest, une urbanisation nouvelle dans un environnement faisant la part belle aux espaces ouverts.
  • Scénario "Noyaux compact"

    • Développement de la ville vers l’intérieur.
    • Maintien des exploitations agricoles "urbaines" et renforcement des réseaux naturels.

Schéma directeur

Un projet paysager-urbain articulant "3 villes" avec leurs grands espaces ouverts caractéristiques:

  • La ville limitrophe du sillon de la Sarine, grand espace naturel fondateur de l’implantation d’origine. On projette le développement de son potentiel de renouveau urbain.
  • La ville des collines, extension de la ville principalement au XXe. On définit la structure des espaces ouverts afin d’en consolider l’urbanité. Les développements proposés se situent à l’interface du relief urbanisé avec l’étendue du plateau suisse.
  • La ville au seuil de la campagne, territoire de récente urbanisation. La proposition structure le développement autour d’un vaste espace ouvert d’agglomération.

Deux parties de ville sont identifiés comme déclencheurs des transformations. Un renforcement des lignes du réseau de transport collectif y est prévu:

  • Sur l’axe nord-sud, une ligne de bus est renforcée et prolongée (à terme, remplacement par un tram). Les sites de Porte de Fribourg, de Fribourg-centre et de Marly offrent des synergies possibles entre certaines activités économiques et le tissu institutionnel existant de Fribourg.
  • Autour d’un parc d’agglomération, un réseau en croix de bus rejoint depuis la Place Belle-Croix (un nouveau nœud du réseau de TC), les lieux du développement contemporain de la ville: Givisiez, Bertigny, Matran.

Maître d'ouvrage:Agglomération de Fribourg

Date de réalisation:2010

Pool de mandataires:

  • MAYOR et BEUSCH, pilote
    collaborateur: Vincent Roesti, Henri Gindre
  • Christe et Gygax, Ingénieur mobilté
  • Agence Luc Malnati, urbaniste pour les aspects économiques
  • B+C, ingénieurs pour les aspects agricoles
  • Viridis, ingénieurs pour les aspects environnementaux et paysagers
    Un projet paysager-urbain articulant "3 villes" avec leurs grands espaces ouverts caractéristiques:
  • la ville noyau historique au bord du sillon de la Sarine,
  • la ville des collines, extension de la ville réalisée principalement au XXe,
  • la ville au seuil de la campagne, territoire de récente urbanisation.